Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Le mot du directeur

Le mot du directeur

L'École doctorale
Le mot du directeur
Façade bâtiment Panthéon vue 3/4

Mot du professeur Fabrice PICOD, directeur de l'école doctorale ED9 de droit international, droit européen et droit comparé

Notre école doctorale fédère un institut et plusieurs centres de recherche : le centre de recherche de l’Institut des hautes études internationales (IHEI. EA 2294. Directeur : professeur Carlo SANTULLI), l’Institut de droit comparé de Paris (IDC. IE 3046. Directeur : professeur Marie GORÉ), le Centre Thucydide – Analyses et recherches en relations internationales (IE. 3049. Directeur : professeur Julian FERNANDEZ), le Centre de recherche sur les droits de l’homme et le droit humanitaire (CRDH. EA 3385. Directeur : professeur Olivier de FROUVILLE), le Centre de recherche du droit international privé et du commerce international (CRDI. EA 4401. Directeur : professeur Sabine Corneloup), le Centre de droit public comparé (CDPC. EA 7320. Directeur : professeur Gilles GUGLIELMI) et le Centre de droit européen (CDE. EA 164. Directeur : professeur Fabrice PICOD).

L'École accueille une centaine d’étudiants inscrits en thèse de doctorat dans des disciplines de droit et de science politique aussi variées que le droit international public et privé, le droit comparé public et privé, le droit européen des droits de l’homme, les relations internationales et le droit de l’Union européenne.

Les disciplines ainsi réunies ont en commun d’explorer des champs extérieurs à la conception et à l’application du droit d’un Etat sur son propre territoire. La perspective commune à toutes ces disciplines est celle du dépassement du cadre purement national qui va parfois conduire à établir une véritable coopération, voire une association entre les partenaires publics ou privés.

À l’image des disciplines qu’elle représente, l’École doit être un lieu d’échange entre les doctorants et les enseignants qui souhaitent partager tout autant leurs préoccupations que leurs expériences et leur savoir.

L’Institut et les centres de recherche rattachés à cette école mettent de nombreuses ressources documentaires à la disposition des chercheurs dans les bibliothèques situées au centre Panthéon et au centre Saint-Guillaume.

Une revue en ligne animée par des doctorants permet de rendre compte de la richesse de l’activité de recherche et offre une tribune à tous les chercheurs qui souhaitent légitimement faire valoir un point de vue de manière à susciter des échanges fructueux.

L’École soutient la mobilité doctorale et les initiatives consistant à organiser des conférences, des journées d’études ou des colloques.

De nombreux professeurs en poste dans des universités étrangères sont invités chaque année à l'université Paris 2 Panthéon-Assas. Ils y assurent des cours dans les masters et des conférences auxquelles les doctorants peuvent participer.

Les chercheurs des différentes disciplines sont vivement encouragés à soutenir leurs efforts, en dépit des difficultés liées à la crise sanitaire que nous avons traversée, et à approfondir leurs recherches dans la perspective de la rédaction et de la soutenance de la thèse de doctorat qui ponctue un long et exigeant parcours d’études universitaires !

Fabrice PICOD
Professeur à l’université Paris 2 Panthéon-Assas
Chaire Jean Monnet de droit et contentieux de l’Union européenne